Place de l’ostéopathie dans les professions de santé

L’ostéopathie est une discipline dont les études spécifiques sont référencées dans le répertoire mondial de l’enseignement médical de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), avec un diplôme spécifique (D.O.).

En France, l’ostéopathie a été reconnue par l’article 75 de la loi 2002-303 du 4 mars 2002.

Les décrets encadrant l’exercice de l’ostéopathie sont parus en 2007.

Ainsi les ostéopathes sont inscrits sur un fichier, le fichier ADELI qui est établi par les Directions Départementales de l’Action Sanitaires et Sociale.

ADELI signifie Automatisation DEs Listes. C’est un système d’information national sur les professionnels relevant du code de la santé publique, du code de l’Action Sociale et des personnes autorisées à faire usage du titre de psychologue et d’ostéopathe.

Un numéro est attribué à tous les praticiens salariés ou libéraux et leur sert de numéro de référence.

Ce numéro peut être utile pour les patients pour le remboursement des soins ostéopathiques par les mutuelles.

La profession d’ostéopathe (DO) est donc une profession impliquant un diagnostic spécifique ostéopathique et des stratégies thérapeutiques qui en découlent dans le respect des contre-indications établies par la science médicale actuelle.

Elle ne peut être assimilée à la kinésithérapie ou toute autre profession paramédicale. Elle ne peut être confondue avec la médecine allopathique dont la philosophie et le concept organiciste analytique sont différents du concept holistique ostéopathique.

L’ostéopathie est complémentaire de la médecine allopathique ainsi que de la chirurgie. Son champ d’application totalement original se réfère aux troubles fonctionnels du corps. Elle peut exercer ses effets avant, pendant ou après un traitement médical ou chirurgical en potentialisant l’effet thérapeutique obtenu par ces disciplines. Elle diminue de manière significative le temps de récupération du patient.

L’incidence économique de ses effets, au niveau national, est importante. L’ostéopathe devrait pouvoir collaborer avec toutes les disciplines de santé, dans l’intérêt supérieur du patient et donc être intégrée aux équipes actuelles de santé.

J M F est inscrit sous le N° adeli 35 00 00 741. Il a obtenu le diplôme d’ostéopathie (DO) en 1999.

Il est par ailleurs membre de l’UFOF (Union Fédérale des Ostéopathes de France). L’appartenance à l’UFOF garantit :
•    L’inscription au fichier ADELI ;
•    L’obtention pour les temps pleins d’un diplôme certifiant de 5 années de formation initiale ; pour les temps partiels, un diplôme comportant au minimum 20 000 heures de formation spécifique ostéopathique.

JM Fradin est également en conformité avec le label Eur Ost DO mis en place avec la Fédération Européenne des Ostéopathes (FEO). Le label intègre :
•    Un exercice exclusif de l’ostéopathie,
•    Un niveau de formation de 6 années + ou – 2 années professionnelles ou de formation professionnelle.